Seule cette prise de conscience nous libère de toute illusion, nous faisant vivre l’amour en présence.  

Communauté de la Résurrection
Seule cette prise de conscience nous libère de toute illusion, nous faisant vivre l’amour en présence.  

Seule cette prise de conscience nous libère de toute illusion, nous faisant vivre l’amour en présence.  

On me demande comment parvenir à être libéré de toute vibration venant de l’illusion de dualité et de séparation . Déjà comprendre que tout n’est que projection, cette réalité illusoire dans laquelle l’être humain se laisse prendre par son propre jeu, croyant qu’il est seul face à toute cette manifestation, mais qu’en fait, il en est le créateur. On va me dire pourquoi il en est le créateur ? Comme tout est que projection, que tout est illusion, peu importe si cela se passe en cet instant, où quel que soit l’instant, espace ou dimension, tout se manifeste au même moment pour la source originelle, si je peux m’exprimer ainsi. Ce que l’on croit être réel n’est que la manifestation de l’illusion qui est que le miroir de ce que nous expérimentons en tant que pièce de théâtre, en tant que réalisations de la conscience universelle, tout est lié. Peu importe ce qui se passe en cet instant ou quel qu’en soit le temps, l’espace ou dimension, tout n’est que projection, une réalité façonnée pour permettre à la conscience individuelle, collective et universelle d’apprendre de cette illusion. Il est important de comprendre que tout est illusion, qu’en fait nous n’avons jamais quitté la source originelle, cette essence éternelle qui se manifeste en tant que conscience dans ce que nous appelons le réel, la réalité dans laquelle nous apprenons et évoluons en tant que conscience, âme et esprit.

Il est certain que celui ou celle qui s’identifie uniquement à la réalité illusoire, se trouve être confinée dans ce que nous pourrons appeler une illusion sans fin. L’être croyant qu’il est en mesure d’élever sa vibration, croyant le vivre, pour la simple raison qu’il se compare à d’autres, mais qu’en fait se trouve être son propre reflet. Alors que celui qui ne donne plus aucune importance à qui ou quoi que ce soit, tout en accueillant tout d’un même amour, ne s’arrêtant plus à l’illusion, à cette projection illusoire, en sachant que le seul endroit qui est vrai, c’est être totalement détaché du temps, de l’espace et dimension, de tout concept, de tout ce qui émerge de cette illusion de dualité et de séparation. L’être qui va au-delà de la conscience, au-delà de cette projection, se retrouve dans la présence de l’amour, dans cette essence éternelle, peu importe le nom, c’est ce qui nous définit en tant que créateur de notre propre réalité illusoire. Seule cette prise de conscience nous libère de toute illusion, nous faisant vivre l’amour en présence.

Laisser un commentaire