On me demande comment se préparer à ce qui s’en vient, comment être pour transcender ce rêve éphémère ?

Communauté de la Résurrection
On me demande comment se préparer à ce qui s’en vient, comment être pour transcender ce rêve éphémère ?

On me demande comment se préparer à ce qui s’en vient, comment être pour transcender ce rêve éphémère ? Déjà on sait que tout cela n’est qu’un rêve éphémère, une projection, qui est vécu selon une illusion de dualité et de séparation, ou bien comme étant rien qu’une projection dans une infinitude de projection, tout en ayant la même source d’origine. En fait, ce qui se passe c’est le processus d’éveil, on peut l’appeler l’ascension, sortir du rêve. Cela demande tout un processus qui apporte plusieurs changements intérieurs comme extérieurs. Je ne définirai pas tous les symptômes associés à ce phénomène pour ne pas influencer, l’important c’est que ce processus, qui est irréversible, agir afin que de libérer tout être de cette identification à la matière, temps, espace et dimensions dans le but d’être prêt au basculement pour sortir de ce rêve éphémère. Remarquer que ce processus divin agit de façon à ceux qui sont les premiers à le vivre de partager leurs expériences afin que les autres suivent.

Cela n’a aucune importance que l’on soit parmi les premiers ou les derniers à le vivre. Ce qu’il est important de saisir c’est que tout est accompli du dernier jusqu’au premier. Ce n’est tout simplement que dans le rêve éphémère, le temps, l’espace et dimension montrent un tout autre aspect de ce processus divin. Au-delà de ce qui est, du temps, de l’espace et dimension, là où tout est accompli, la conception du rêve éphémère a un tout autre regard, pour la simple raison que tout se vit dans un même instant. Cela veut tout simplement dire qu’avant même de le vivre dans l’éphémère, le rêve, l’illusion de dualité et de séparation, c’est que tout est déjà accompli. On peut croire que le temps est quelque chose d’interminable, que l’espace est infini, qu’il y a une infinitude de dimensions, qu’en fait que tout ça n’est qu’illusion, une projection, jeu de miroirs. Par contre ce qui est vrai c’est la présence de l’amour, peu importe le nom qu’on lui donne, elle est au-delà de tout concept, de tout archétype, de toute croyance, forme pensée, de la conscience individuelle et universelle. Comme je le disais, ce que nous vivons en tant que manifestation de cette présence éternelle, nous nous libérons de toute identification au rêve.

Voilà pourquoi tous ces symptômes vécus par la forme afin d’être préparé pour ce grand basculement, celui de renaître à sa véritable essence divine, d’être cette présence éternelle en aimant tout d’un même amour, tout en étant libéré de toute forme d’illusion et de projection, consumant tout par amour. Quoi ce qui se passe en notre corps éphémère, acceptons et accueillons tout par amour, c’est ainsi nous retrouvons ce qui a toujours été, notre corps d’éternité là où tout est un, du dernier jusqu’au premier baignant dans son essence Éternelle, à être l’amour en présence. Peu importe ce que les autres vivent, cela peut-être très différents de ce que vous vivez, comprendre que ce processus divin n’est pas simplement quelque chose de personnel, tout est lié, peu importe le temps, l’espace et dimension, tout se vit, se passe de façon quantique, tout au même moment. L’autre c’est vous, comme vous êtes l’autre, tout est un. Que mon humble amour nous accompagne tous et toutes, aimez tout d’un même amour c’est s’aimer. Ne nous laissons pas avoir par l’illusion, quoi qu’il arrive, l’important c’est de tout accueillir, de tout consumer par amour, se tout traverser par cette présence Éternelle, l’amour en présence aimant tout d’un même amour.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This