Monsieur

Communauté de la Résurrection
1
2

Salut JLA,

J’ai une série des questions à poser. Pourquoi les noirs d’afrique ne sont mentionnés a aucun message canalisé par tous les canaux de cette Planète Terre ?

Pourquoi les références se font toujours aux Occidentaux, aux Orientaux voire meme aux Améro-latinos et non jamais aux Africains et Noirs ?

Pourquoi tous les représentations archétypielles se refèrent aux blancs cheveux lisses/longues, et jamais aux noirs cheveux crépus. C’est comme si dans cette Planète, les noirs ne sont pas considerés comme faisant partie des Humains actuellement incarnés sur cette Terre par tous les intervenants qui nous accompagnent qu’ils soient de 3D unifié ou Multidimensionel ? Si non, alors pourquoi y a pas un seul message ou information voire meme un simple citation, évocation ou nomination faisant allusion aux Noirs dans les messages mais seulement, et toujours aux autres peuples incarnés sur Terre ? et cela presque dans tous les courants spiritualo-saut quantistes. Pourquoi ce Silence et cet anomalie ?

Y a-t-il pas occultation du dossier “noirs actuellement incarnés sur terre par Tous qui savent ? Ou bien personnes de tous ceux qui nous informent, ne sait rien sur les Noirs, car personne n’en parle parmi tous qui nous transmettent les messages d’Amour, quel est ton point de vu JLA là dessus ? D’ou viennent les noirs d’Afrique ? Vu que les Blancs, nous savons que c’est Venus, Pléiades, Mars etc… et les Noirs ?
Je suis Conscient que nous sommes tous Un, mais ici sur ce plan et la Conscience est fragmenté. Donc, ma question est ceci; En dehors de cette Planète et ce Soleil, aux quels autres systèmes solaires ou planètaires, les Noirs d’Afrique rémontent ou proviennent ou bien ont des semblables physiologique ?

Existent-ils uniquement ici sur Terre3D, les Noirs d’Afrique ?

Je pose ces questions pcq je porte dans cette illusion de reve incarnationnel, les traits, la peau, l’adn et tous les attributs de ce qu’on appelle: Nègre.

Merci infiniment pour tes réponses approfondies.

Dans le Coeur, Bona.

1
0

Bonjour Bona,

Questions et réponses ici : http://www.autresdimensions.info/p/messages.html?secteur=3

THE END!

Messages dans unique fichier pdf (2005-2012)

=> Cliquer sur télécharger

Le fichier pdf « INTERVENANTS 2005-2012 » s’affiche

=> Ouvrir ou enregistrer

O.M. AÏVANHOV-30 juin 2010, page 4175 (taper 4175 sur la barre du logiciel)

Question : des Melchizedek se sont incarnés sur le continent africain, l’Afrique Noire ?

C’est une question très judicieuse. Vous avez, au niveau de cette Terre, ce qui est appelé des différentes races, de différentes couleurs. Vous avez, au sein du continent africain, des descendants de la Lémurie qui sont extrêmement reliés au courant d’évolution de la Lémurie. Ils n’ont pas besoin des Melchizedek. Simplement, ils sont très malheureux au sein de ce monde parce qu’ils n’évoluent pas selon les mêmes règles. Mais ce n’est pas du tout une forme de racisme. Ça n’a rien à voir. C’est uniquement des questions de lignée et d’évolution qui sont, on va dire, différentes. De même que vous avez remarqué que les Asiatiques sont aussi très rares. Et il y en a. Et il y en a eu. Les Asiatiques ont aussi suivi des lignées évolutives un peu différentes.

Question : quelle est l’origine de cette évolution particulière ?

C’est comme je viens de le dire, ça ne vient pas du même endroit.

Question : pourriez-vous développer ?

Ça serait beaucoup trop compliqué. Il suffit simplement de répondre que le peuple noir africain, dans sa grande majorité, n’a pas besoin de vivre une énergie liée aux 24 Anciens. Et les niveaux Vibratoires ne sont pas les mêmes. Ça ne veut pas dire qu’ils sont supérieurs ou inférieurs, loin de là. Ça veut dire simplement qu’ils évoluent sur d’autres fréquences Vibratoires, c’est tout.

Question : ils sont accompagnés par leur propre Conclave, leurs propres Assemblées ?

Tout à fait.

Page 4176

Question : en quelque sorte, vous ne vous mêlez pas de ce que d’autres prennent en charge ?

Tout à fait. C’est comme si je voulais prendre la place d’un Archange.

Question : donc les races humaines seraient d’origine, de lignée différente ?

Ne faites pas de généralité. Vous avez, au sein du continent africain, des âmes qui se sont incarnées dans un corps noir mais qui ne font pas partie de ces lignées noires. C’est quelque chose d’assez fréquent. Donc, ce qui est valable pour un continent, n’est pas valable à titre individuel.

Question : d’où viennent, alors, les différentes races humaines ?

Il s’agit de créations génétiques différentes, au niveau des corps, je parle, physiques, biologiques.Quand j’ai parlé de la Lémurie, je fais appel à des échelles de temps bien antérieures à l’histoire récente, c’est-à-dire 320 000 ans. Mais c’est des données historiques qui vous encombreraient la tête.

O.M. AÏVANHOV-23 janvier 2008 (2/2) (page 4523)

Question : quel est l’avenir du peuple noir ?

J’ai pas bien compris la question. Il est pas différent des jaunes, il est pas différent des blancs, il est pas différent des autres pays.

Question : qu’en est-il de la situation de chaos que vit l’Afrique ?

Le chaos il est partout, il est pas uniquement en Afrique. Chacun a le chaos qu’il mérite. Pour l’instant vous ne voyez pas les effets de ce chaos mais, nous, au niveau d’où nous sommes, nous le voyons déjà depuis l’été dernier, le chaos. Il y a des continents qui semblent effectivement plus touchés que d’autres, par les conflits, par les intempéries. Regardez ce qui se passe en Indonésie. Alors l’Afrique est plus touchée effectivement par des maladies, des prises de conscience dramatiques. Rappelez-vous qu’en France vous avez bâti un modèle social où la protection et la sécurité sont mises sur le devant de la scène. Pour l’instant vous êtes protégés par ces vibrations que vous avez créés. Mais à un moment donné faudra bien que ces protections et ces sécurités, qui sont des résistances fortes aussi, sautent. A ce moment-là c’est vous qui serez dans le chaos.

O.M. AÏVANHOV-24 février 2006, P4861 (bas de la page) et 4862

Question : Qu’en est-il de l’évolution de l’Afrique et des âmes qui habitent ce pays ?

Il y a effectivement un problème qui n’est pas un réel problème. Il faut savoir que l’avènement de la cinquième dimension et votre accès à la cinquième dimension est un acte individuel, quelle que soit la race, quelle que soit la religion, quel que soit l’âge que vous avez. Ce processus individuel est un acte délibéré, est un acte de décision consciente. Maintenant, jusqu’à la dernière minute de l’existence de la troisième dimension, tout être humain peut faire le choix de la cinquième dimension. Il n’y a pas là de limitations liées à une quelconque notion raciale, ou une quelconque notion karmique. Il y a réellement une liberté de choix. Maintenant, il est vrai qu’au niveau vibratoire, malheureusement, certaines régions de la planète ne bénéficient pas des mêmes effusions de Lumière que d’autres régions. Ce qui ne veut pas dire que l’occidental est supérieur à l’africain, loin de là ! Il y a des africains qui sont extrêmement éveillés. Il y a dans toutes les religions des êtres éveillés. Ce que je veux dire par là, c’est que le reflet au niveau collectif de ce qui se passe à l’extérieur correspond à ce qui s’est passé au niveau des âmes individuelles incarnées en ce moment dans ces pays-là. En effet, qui s’est demandé pourquoi les tremblements de terre et l’envahissement par l’eau, l’année précédente, sont survenus dans des pays où il y avait eu des années auparavant des forêts qui ont brûlé, des millions et des millions d’hectares qui ont brûlé, avec un écroulement de l’économie de ces pays là. Cela correspond à la réalité qu’ils ont eu à vivre. Bien évidemment, cela correspond à la réalité. On a l’impression, aujourd’hui, qu’il y a beaucoup de peuples qui font des choses terribles et qui ne payent pas quoique ce soit. Personne n’est juge. Mais la Lumière se souvient toujours de ce qui s’est passé et ce n’est pas parce qu’il n’y a pas eu d’action/réaction sur le moment que cela n’aura pas lieu. Maintenant, il y a d’autres possibilités d’accès à la cinquième dimension qui passent aussi par l’abandon du véhicule de chair, donc par la mort. Vous ne savez pas, quand il y a des départs collectifs comme dans des coulées de boue, comme dans des tremblements de terre, comme dans les virus, quand un ensemble d’individus partent en même temps, vous n’avez aucun moyen de savoir si ces êtres n’étaient pas des êtres de Lumière. Maintenant, le problème n’est pas là. Le problème est soi-même, par rapport à ces choix (quelle que soit la race, quelle que soit la religion, quel que soit l’âge), il nous est demandé individuellement, (plus à moi, Dieu merci), de choisir, de faire les choix.

Cela est extrêmement important. Ce choix, il ne vous est pas proposé tous les ans ou toutes les vies. Il ne survient que tous les 50 000 ans. Donc, pesez bien le pour et le contre. Que voulez-vous pour votre âme, pour votre vie ? Que voulez-vous ? Voulez-vous expérimenter la division et la séparation encore 50 000 ans ? Avez-vous besoin de faire l’expérience de la matière ? Personne ne vous jugera. Il vous est simplement demandé de choisir. Vous ne pouvez pas rester le cul entre deux chaises. Dieu a horreur des tièdes. Soyez froid ou soyez chaud. Mais décidez !

 

A toujours, Martine

1
1

Cette question fut déjà posée et répondue longuement, bien plus précisément que je ne pourrais le faire… par OMA

 

Par ailleurs quand je m’exprime en tant que canal ou ce que je suis au delà de la forme… il n’y a aucune couleur de peau liée à une quelconque race, quelle race? Dans l’Absolu? Dans quelle Couleur de Peau? Dans la Vérité il n’existe aucune race, aucun peuple, juste l’Amour, et c’est tout!

Coeurdialement.

1
1

Bonsoir Bona,

il y a une tradition ésotérique propre à l’Afrique noire comme le Bwiti avec le Bois Sacré dans le bassin du Congo par exemple. J’ai pu m’y intéresser grâce à un ami installé au Gabon depuis plus de 40 ans.

C’est parfois tabou de parler de ça à tout le monde, on te procure les moyens de t’initier mais il y a ce que tu dis seulement au cercle initiatique et ce que tu dis seulement à ton Nganga.

Le “blanc” parle à tous vents, peut-être que  l’Africain réserve sa parole…et donc on ne l’entend pas dans les canalisations mainstream.

Je ne sais pas, c’est une piste de réponse, sous réserve de me tromper…

Bien à vous,

Luciano.

 

Showing 3 results
Votre réponse
Publier en tant qu’invité en remplissant les champs ci-dessous ou si vous avez déjà un compte.
Nom*
Courriel*
Site Web