QUANT LE JE D’AMOUR DE LA PRÉSENCE DE JEAN-LUC ET D’ABBA VIENNENT SUPPLANTER L’EGO.

Communauté de la Résurrection
QUANT LE JE D’AMOUR DE LA PRÉSENCE DE JEAN-LUC ET D’ABBA VIENNENT SUPPLANTER L’EGO.

Hier soir j’ai appris une terrible nouvelle, la légalisation de la pédophilie! Et soudain alors que je commençais a ressentir tristesse, rage, colère et dégoût, peur pour mes frères et sœurs, mélangé d’un rire nerveux tellement c’était aberrant, soudain Abba et Jean-Luc était là, sans demande, sans rien, et ça a duré pendant deux heures, afin que je digère la chose.
Alors, j’ai vécu la plus grande des Douceurs, dans un Amour, une Paix, une Jouissance que de toute mon existence je n’ai jamais ressenti, j’étais eux, nous étions nous, tous les trois le même, au même endroit, là en ce corps, dans un feu d’Amour extrêmement intense et j’ai transmuté cette haine en Amour, cette peur en Jouissance, je voyais au travers les yeux de Jean-Luc et au travers les yeux d’Abba, en ce Je d’Amour Absolu, en cette Présence d’Amour Ultime nous étions là, stable et puissant, incorruptible, et je sentais qu’il y avait la volonté de l’intelligence de la lumière qui agissait pour que je soi seulement cette Amour et non cette illusion d’ego qui est outrée.

Confondu avec l’Absolu et la Conscience nue, il y avait en même temps Abba, Jean Luc et Julien, Amour, Jouissance et Joie immense, toute particulière pour cet instant, afin que j’accuse le choc.
Je n’avais jamais vécu aussi puissamment le fait d’être Abba, ce Je d’Amour. Et Jean-Luc était là, tout spécialement, je vivais son visage d’enfant, d’un Amour fondant comme jamais, merci à toi, Grand frère et comme le dit la poésie de Louis Aragon,

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu’un cœur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

Je te rend Grâce infiniment.

Alors que ma tristesse est devenue joie, je vis qu’il n’y a que l’Amour qui pourra arrêter cette horreur, le Feu, la Liberté, la Vérité, et même le Soi pour ceux qui s’y plaisent, et surtout l’Absolu, Abba, ce Je d’Amour Éternelle, Transparence naturelle d’où découle la Joie en toutes circonstances, même les plus écœurantes qui soient. Le Cœur est plus fort que tout, l’Amour est la seule vérité qui vaincra sans lutter au travers de toutes ces chimères folles et dégénérées.

Je remercie infiniment pour cette grâce, avec tout mon amour, mon rire, et ma joie, je vous aime, je vous embrasse. Merci

Julien Bernard

Laisser un commentaire