CREER TEL UN ENFANT

Communauté de la Résurrection
CREER TEL UN ENFANT

Salut mes bien chers tous

Merci à vous tous et merci à Régis.
En effet, de par son article précédent, ce dernier m’a permis de me souvenir d’une notion qui s’est vu devenir monnaie courante au sein de mon existence.

Effectivement, ma petite voix m’a incité à prendre le temps et à attendre le moment opportun afin que la permanence de ce que je nomme l’État d’êtreté qui se définit par la joie et la béatitude, puisse être majoritairement acquise et effective, afin que ce qui va suivre puisse prendre toute son importance.

Mes bien chers frères et chers Maître,

…ce matin, je vais vous parler d’une chose essentiel que nous savons tous mais que nous avons oublié pour la plupart .

CHAQUE UN CONTRIBUE AU PLAN DIVIN :

Lorsque nous parlons de co-création, j’espère que vous comprendrez qu’au-delà de la simple co-création

(consciente/inconsciente)

….et de sa perception théorique, se cache une dualité qui prend toute son importance lorsque nous nous eveillons à nous-mêmes.

Ceci rejoint un domaine sur lequel j’ai longtemps voulu m’exprimer ces derniers temps mais que j’ai préféréé remettre à plus tard pour cause de compréhension incomplète liée à la conscience éveillée et endormie.

En effet, cette dernière étant encore manipulée par la conscience dite égotique,

( je pense ne pas avoir à spécifier ego et petit ego avec vous cher Maître que vous êtes à ce jour)

Ce dernier, heureux d’être jusqu’au dernier moment au manette de ce corps de chair….

(à obtenir de lui tout ses subtils caprices, et cela même en sachant l’inconscience liée la séparation des divinités en devenir que nous sommes au travers duquel il usurpe avec talent le contrôle communément nommé JE SUIS/I AM.)

….ne peut (et vous allez bientôt tous vous en rendre compte) que plier le genou devant le maître légitime des lieux.

J’espère que la règle de trois qui puise sa réalité dans la simplicité, au-delà de l’aspect métaphorique (qui n’en n’est pourtant pas un ) au sein des consciences endormies et esseulées, vous permettront dorénavant et avec une simplicités sans nulle pareil d’être réellement les maîtres du cadeau que sont vos vies.

[Je suis plus que conscient que la plupart d’entre vous le savent parfaitement bien mais]

Voici le moment pour d’autres de comprendre la raison pour laquelle depuis le jour de votre naissance, à partir du premier moment où nous avons appris les simples termes « MON-MA-MES »

Le premier phénomène lié à la construction de l’illusion dans laquelle nous croyons vivre ont été les prémices inconscients de la constructions de la vie que nous avons pris pour nôtre en ce corps , je vous proposerai des termes plus poétique, à savoir tout simplement que nous sommes les propres Michel-Ange de la totalité de nos propres créations évènementiel qui, faute de conscientisation, s’est vu tout simplement porter le nom de hasard…

( voici d’ailleurs pourquoi chaque être humain dans ce monde aime a se dire, bien que cela se retrouve être à l’encontre de chaque événements qu’il traverse, que le hasard n’existe pas, n’ est il pas ?
…quel magnifique exemple de l’ êtres qui se ment à lui-même…lol😇)

Autrement dit, nous sommes responsable de chaque événement aussi insignifiant soit-il.

Et pour cela mes amis , il suffit juste que quelqu’un le dise …

( comme ça a été le cas jadis pour moi-même)

…pour que l’évidence soit ajournée et dorénavant, vous le verrez cette logique….

( qui bientôt n’en sera plus une car nos être solaire sont en plein adombrement avec notre germe christique, que nous le voulions ou pas)

….auront repris leur juste place directement grâce à la simplicité que cela représente mais qui a été extrêmement détourner du à l’appât du gain et de l’attachement à toute notion matérialiste et qui fut appelée la loi d’attraction ou pire encore : LE SECRET.

Donc allons-y :
Je vous l’ai dit c’est une simple règle de trois….

Règle numéro 1 : émettre une information à l’univers un désir ( par l’entremise d’une forme-pensée)

Règle numéro 2 : maintenir son état vibratoire exactement à la même fréquence que lorsque vous avez émis votre forme pensée.
Et c’est là que toute la subtilité prend sa forme car sans la compréhension où la notion appelez-le comme vous le voudrez, de ce qu’est la joie et la béatitude, ceci est un exercice quasiment impossible pour un être vivant limité et vivant dans un monde séparer en 3D.

Autrement dit à partir du moment que le petit vélo tourne dans la tête il est absolument impossible de maintenir le même niveau de fréquence.

Dis encore d’une autre façon ce sera l’émotion émise lors de votre pensée liés au détachement de toute préoccupation par l’entremise et le maintien de la joie et de la béatitude qui sera sujette à la compréhension de l’univers et de ce fait, de la rapidité des événements a-venir.

Règle numéro 3 :
Aussi simplement que cela puisse se dire, attendre que l’univers vous réponde.

 

Permettez-moi d’y mettre ma petite touche personnelle, Heureux les simples en esprit, à ne pas confondre avec heureux les simples d’esprit…. car de par l’abstention de préoccupation et de par la puissance de votre bien-être qui lui-même découlera de votre non attente fera de de l existence aussi éphémère soit-elle un jeu sans nul autre pareil avec lequel permettez-moi de m’exprimer ainsi

Je jouis jour après jour de tous mes désirs gratuit….
Que l’amour la joie et la béatitude devienne les clés de votre bonheur mes bien chers tous.

(J’espère le plus sincèrement possible ne pas avoir utiliser le moindre terme où la moindre expression hautaine car de cela je suis à des milliers de kilomètres de ceci)

je vous aime du fond du cœur Gilou

Laisser un commentaire